Institut recherche jacquaire (IRJ)
PÈLERINS ET PÈLERINAGES

" L'esprit du chemin " inspire les pèlerins sur leurs chemins vers les sanctuaires.

Ce chapitre consacrés aux pèlerins et pèlerinages évoquera donc aussi les sanctuaires et certains chemins. Le visiteur y trouvera des informations historiques ou relevant de cet esprit. Elles pourront l'inspirer pour choisir l'itinéraire de son pèlerinage sans pour autant fournir les services d'un guide.

Il présente des portraits et des récits de pèlerins d'hier et d'aujourd'hui et des études sur le pèlerinage et les pèlerins
A l'origine, le terme peregrinus désignait seulement l'étranger. En devenant pèlerin, il a pris progressivement le sens plus restrictif de personne effectuant une démarche religieuse. Il est couramment utilisé pour toute personne rencontrée sur un chemin de Compostelle, quelle que soit sa motivation malgré diverses tentatives pour en proposer d'autres. Il convient bien d'ailleurs car tout pèlerinage a un caractère sacré pour qui l'entreprend comme tel. Pour les autres, les espagnols ont inventé les " touriperegrinos ".

Les visiteurs du site sont dans un premier temps invités à lire les récits de pèlerins et voyageurs des XVe et XVIe siècles que nous mettons à leur disposition en téléchargement. Ces publications en français de récits intégraux représentent un travail important. Nous serions reconnaissants à ceux qui le peuvent de nous aider à le poursuivre en faisant un don à l'IRJ ou en adhérant. C'est adapter à la connaissance une pratique des hôtes du chemin. Le pèlerin est reçu gratuitement. En échange il est invité à faire un "donativo".

Les récits de pèlerins contemporains sont nombreux, souvent répétitifs. Nous en avons publié un dans la collection "Autour de Compostelle" des Editions Atlantica-Séguier (qui n'existent plus aujourd'hui). Nous vous le recommandons. Son titre "Le chant de l'étoile" résonne au coeur de tous ceux qui ont pris le chemin et de ceux, plus nombreux encore, qui en rêvent (Vendu et expédié par Momox pour moins de 5€, expédition comprise).

Pour tous ceux qui veulent prendre le chemin les conseilleurs sont nombreux ainsi que les récits de vos prédécesseurs. Mais vous préparez "votre" chemin. Ne cherchez pas à imiter. Rien n'est obligatoire en dehors de la tolérance et du respect de vos semblables sur le chemin. Vous entrez dans une démarche de liberté. Pensez aussi qu'il y a des personnes qui vivent au long du chemin. Elles sont aussi la source de rencontres enrichissantes. Dites-vous surtout que " rien n'est dû au pèlerin ".

Le pèlerin modèle de vie spirituelle - 17/03/2009

Quand les pèlerins servaient de modèles de vie spirituelle

Neuf pèlerins racontent leur voyage à Compostelle - 10/03/2011 Denise Péricard-Méa

La Fondation poursuit son effort de mise à disposition de récits inédits

Dante, saint Jacques et les pèlerins - 17/07/2009 Louis Mollaret

Dante a évoqué saint Jacques et les pèlerins dans ses oeuvres. Quelle place ont-ils tenue dans sa pensée et son inspiration ? Quel sens donner à ces quelques références. La question est ouverte....

L'homme à cheval sur les chemins de Compostelle, 1963 - 22/04/2013

" Un document exceptionnel, et sur le pèlerinage, et sur l’époque ". Jérôme Garcin à Denise Péricard-Méa.

L'occasion de découvrir un précurseur du tourisme équestre, devenu acteur involontaire de la promotion de Compostelle.
Une aventure de joyeux drilles exploitée par le régime de Franco au bénéfice de la Galice et du Camino francés.
Une perspective nouvelle sur l'année sainte 1965 et la promotion du pèlerinage en France.

Récit d'un pèlerin de 1948 - 15/12/2010 Jaime Figueras Riba

Souvenirs d'un pèlerin qui a participé avec des scouts au premier grand rassemblement de jeunes à Compostelle après la guerre alors qu'il avait 14 ans.

Pèlerinage, hospitalité, évangélisation - 31/07/2011

  A partir de 1872, la congrégation des Assomptionnistes a fait redécouvrir la vertu des pèlerinages pour mobiliser les foules, d’abord vers Jérusalem puis vers les sanctuaires mariaux, La...

Le voyage de Jean de Tournai - 03/01/2012 Denise Péricard-Méa

Publier des récits de pèlerins est un des objectifs que Denise Péricard-Méa poursuit à la Fondation. Le voyage de Jean de Tournai est le onzième qu'elle offre aux lecteurs passionnés de voyages et de...

1948 - 2010, toujours pèlerin - 17/12/2010 Jaime Figueras Riba

Jaime Figueras Riba, pèlerin à 14 ans en 1948 a repris le bâton du pèlerin en 1999. Il présente ici sa philosophie du chemin

L'histoire du pèlerinage de saint François à Compostelle - 30/01/2014

Quand un personnage n’est pas allé à Compostelle de son vivant, ses biographes finissent par l’y envoyer. Parfois ce pèlerinage est nécessaire pour enrichir les preuves de la sainteté. Dans d'autres circonstances, Compostelle a besoin, pour son aura, de la visite de saints bien connus. Les biographes inventent alors des légendes. Propagées par les papes elles deviennent des faits historiques. C'est ce qui s'est passé pour saint François-d'Assise et Compostelle.

Sens ou non-sens d'une tradition récente ? - 28/10/2010 fondation Ferpel

Nous avons présenté dans la galerie d'images des photos du cap Finisterre que nous considérions être défiguré par une nouvelle tradition pèlerine consistant à y abandonner une trace de passage dont...

Regard sur Vista Alegre, lieu d’accueil du pèlerin - 02/02/2011 Mercedes Sáenz-Diez de la Gándara

L'année sainte 1948 a donné lieu à un grand pèlerinage de jeunes. La descendante d'une famille d'accueil raconte ...

Compostelle, l’imbécile et le philosophe - 12/04/2015

Contre la stupidité, les dieux eux-mêmes luttent en vain.
Friedrich von Schiller La Pucelle d’Orléans (1801)

Echos de la 1ère rencontre mondiale, Compostelle 4-6 juin 2015 - 14/06/2015

Du 4 au 6 juin 2015, le Xacobeo a organisé la Première rencontre mondiale des amis du Chemin de Santiago. 340 associations de 33 pays étaient invités. 154, de 28 pays, ont répondu à l'invitation, marquant le succès de cette initiative. La rencontre a réuni environ 350 personnes.

Quel carnet pour quel pèlerin ? - 22/08/2016

Credenciale, creanciale, carnet de pèlerin ... de quoi le pèlerin doit-il se munir ? Quel que soit son nom, tous les pèlerins savent qu'aujourd'hui la credenciale est devenue un sésame pour accéder aux gîtes. En connaissent-ils l'histoire ?

GRANDE RANDONNÉE OU PÈLERINAGE ? - 11/02/2017 Pierre Swallus

Notre ami Pierre Swallus, grand Pèlerin belge avec son épouse Simonne, mais aussi randonneur chevronné, nous a proposé de partager la réponse qu'il apporte à l'éternelle question " Qu'est-ce qu'un pèlerin ? "
Nous remercions Pierre - et Simonne - de nous avoir confié ce témoignage.

L'entrée au royaume de France de Jérôme Münzer à son retour de Compostelle - 30/01/2012 Denise Péricard-Méa

En 1495, à son retour de Compostelle, le médecin et humaniste Jérôme Münzer rentre chez lui en passant par Pampelune et, en route pour Toulouse, traverse les Pyrénées Atlantiques.

L’origine des foules de pèlerins marchant vers Compostelle - 03/07/2017

Trop souvent, les guides conférenciers quand ils parlent de Compostelle, contribuent à propager des idées qui n'ont plus cours, faute sans doute d'avoir le temps de mettre à jour leurs connaissances, ce qui peut les conduire à faire confiance à des ouvrages de seconde main. Leur souci de plaire à leur public peut aussi les conduire à dire ce que les visieurs ont envie d'entendre et à ne pas déranger leurs certitudes.

Présentation du voyage de Jérôme Münzer - 31/08/2017

Les récits de voyageurs passés par Saint-Jacques-de-Compostelle entre le bas Moyen Age et l’époque moderne constituent une des Constellations proposées par l'association Constellations Saint-Jacques. La Fondation David Parou Saint-Jacques fait découvrir la Constellation des pèlerins médiévaux.

Les millions de pèlerins de l’abbé Bernès - 04/10/2017

Lors de la conférence qu’il donna à Auch, le 25 juillet 2002, l’abbé Bernès s’attacha à réfuter les positions prises par Denise Péricard-Méa dans son livre Les routes de Compostelle. Elle y dénonçait quatre grands mythes : la présence du corps de saint Jacques à Compostelle, les quatre chemins historiques, la position de point de départ historique de la ville du Puy et les millions de pèlerins médiévaux. Cet article reprend le calcul de l’abbé Bernès tendant à prouver la réalité des millions de pèlerins médiévaux.

Le « saint voyage » à Compostelle relancé par le pape Léon XIII. Les réactions dans les diocèses de France - 04/08/2022 Micheline Mouradian

Les pèlerinages à Compostelle avaient pratiquement disparu au XIXe siècle. Mais, en 1879, les reliques de saint Jacques le Majeur et de ses disciples sont redécouvertes à Compostelle. Dans sa Lettre...

Au Jourdain et à Jéricho - 16/12/2014

Jean de Tournai a eu beaucoup de mal à obtenir l'autorisation d'aller au Jourdain. Mais il y tenait absolument. Il put finalement y aller sous escorte, avec deux compagnons.
Au Jourdain, comme à Jéricho sur la route du retour, il goûta deux moments de grâce dans de brefs échanges avec des musulmans.

En France, les réglementations des pèlerinages à l’étranger sous Louis XIV (1643-1715) et Louis XV (1715-1774) - 10/03/2023

Pendant plus d’un siècle, les pèlerinages à l’étranger n’ont pas été interdits mais réglementés, c’est-à-dire soumis à l’approbation des autorités civiles et religieuses. Les pèlerins n’en n’ont pas...

Faire Compostelle - 16/04/2023 Pierre Swalus

« Faire Compostelle » est une expression que l’on peut lire régulièrement sur les pages de Face Book en rapport avec le pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle. Presque toujours, elle porte sur...

Jean-Paul II pèlerin et la mémoire historique - 11/11/2015

Chacun se souvient du discours prononcé par le pape Jean-Paul II en novembre 1982 à Compostelle  et de son appel à l'Europe pour qu'elle retrouve ses racines chrétiennes. Ce moment fort a montré...

RÉCITS ET VIES DE PÈLERINS

Depuis l'édition de sa thèse, Denise Péricard-Méa a donné une grande importance à rassembler les extraits de récits de pèlerins partiellement publiés, à les faire traduire et à les publier in extenso en français, accompagnés de notes et commentaires.
Voici un extrait de sa bibliographie :

- De la Bohême jusqu'à Compostelle. Aux origines de l'idée d'union des Etats européens, Biarritz, Atlantica Séguier, 2008 (traduction intégrale du voyage du bohémien Léon de Rozmital en 1466, précédée du journal de voyage de l’ambassade de 1464. Annotations)
- De Nuremberg à Grenade et Compostelle, Jérôme Münzer, 1493, traduction intégrale et annotations, Biarritz, Atlantica Séguier, 2009.
- Relato del viaje por Europa del obispo armenio Martir (1489-1496), éd. étude et annotations, co-auteur Ignacio Inarrea Las Heras, Universidad de la Rioja, Logrono, 2009.
- Le Manuel du pèlerin, Jean Geiler de Kaysersberg (1500), traduction par le Père Jacques Robbe, chanoine titulaire de la cathédrale de Bourges, Arfuyen, Paris-Orbey, oct. 2010.
- Récits de pèlerins de Compostelle, éd. La Louve, Cahors, juillet 2011
- Le voyage de Jean de Tournai, éd. La Louve, Cahors, mars 2012
- L'homme à cheval sur les chemins de Compostelle, 1963, éd. C'est-à-dire, Forcalquier

ESPRIT ET MAGIE DU CHEMIN

Le pèlerinage de Compostelle, surtout pour ceux qui le vivent dans la durée d'une marche de plusieurs semaines est un temps privilégié. Pour certains il s'agit d'une démarche religieuse explicite. D'autres l'entreprennent dans un esprit de foi, sans lien actuel avec l'Eglise, ou avec de vagues souvenirs d'une culture chrétienne. D'autres comme un chemin d'humanité. Des observateurs, extérieurs à la tradition culturelle européenne, viennent tenter de comprendre pourquoi des milliers de personnes se pressent chaque année vers le sanctuaire galicien. Que cache vraiment l'envie de prendre le chemin ? Aucun pèlerin ne trouve les mots pour l'exprimer dans toutes ses dimensions. Cheminer vers Compostelle, n'est-ce pas vivre des moments où le marcheur se sent " être plus humain " ?

SANCTUAIRES LOCAUX

25 juillet, 1er mai, 19 novembre, qu'importe : il n'y a au Moyen Age qu'un seul saint Jacques aux yeux des fidèles. A cette époque, relativement peu de pèlerins allaient à Compostelle, mais les témoignages d’une intense dévotion à saint Jacques abondent, tant dans la littérature que dans l’iconographie, la statuaire ou l’architecture. Puisqu’il n’était pas possible à tous de se rendre en Galice, on multipliait les lieux de pèlerinage à saint Jacques. Ainsi s’expliquent les nombreuses chapelles Saint-Jacques, souvent avec une petite relique du saint, les églises plus importantes avec une relique insigne (pied, bras ou tête), voire même les tombeaux avec le corps tout entier (Toulouse, Angers, la Chapelle d’Angillon et Echirolles près de Grenoble).
Curieusement, cette multiplicité des sanctuaires à saint Jacques est attestée dès le XIIe siècle, dans une lettre attribuée au pape Calixte II qui figure notamment dans le prologue du Codex Calixtinus :
« Alors que j'étais étudiant, parcourant les terres et les provinces barbares pendant l'espace de quatorze ans, j'ai trouvé les choses qui étaient écrites sur saint Jacques, je les ai écrites sur un petit nombre de parchemins grossiers et rugueux, afin de pouvoir les rassembler en un volume ».
Ce qui n'empêche pas les rédacteurs du Codex Calixtinus de s’indigner dans la dernière partie :
“Qu’ils rougissent de honte les rivaux d’outre-monts, qui prétendent posséder quelque chose de saint Jacques ou quelques-unes de ses reliques ! Le corps de l’apôtre est là, tout entier”