Institut recherche jacquaire (IRJ)
HISTOIRE ET LÉGENDES
Trop peu d'historiens se sont intéressés à Compostelle. Les chercheurs qui ont le plus étudié le pèlerinage furent des littéraires ou des artistes, plus concernés par le contenu des textes que par leur véracité. Dès ses origines mystérieuses, ce sanctuaire a été un enjeu politique, XXX. Ceux qui les ont retrouvés les ont interprétés avec les yeux de la Foi. Ce ne sont pas ceux de l'historien. A trop magnifier Compostelle, on en a oublié saint Jacques et bien d'autres cultes.

Franco sous la protection du Matamore - 29/03/2009 Louis Mollaret

Voila qui change de la vision angélique des " foules de pieux pèlerins médiévaux ".

La carte des voyages de Diego Gelmirez - 17/06/2010 Bernard Gicquel

Nous poursuivons l'étude du volumineux ouvrage publicitaire publié par la Galice à l'occasion de l'année sainte 2010. L'exposition est actuellement à Rome où elle a été présentée récemment.

Les mythes de l'apôtre Jacques - 13/04/2011 Ferpel

Une analyse sans concession du double parcours des traditions et des légendes de saint Jacques de la découverte de Pélage à l'essor contemporain du pèlerinage

De Léon XIII à Benoît XVI, l’évolution du discours sur Compostelle - 08/11/2010 fondation Ferpel

En 1884 Léon XIII a sorti Compostelle de l'oubli, en 1982, Jean-Paul II a ouvert la voie à la définition de l'Itinéraire culturel européen. quel est l'apport de Benoît XVI ?

Le Matamore en Europe, avec Charles Quint - 04/04/2011 Denise Péricard-Méa

Héritier du royaume d’Espagne en 1516, Charles Quint pour plaire à ses nouveaux sujets adopta leur patron mais il choisit l'exemple du Matamore. Des traces de son influence subsistent dans plusieurs pays européens.

Henri Roque promoteur de Compostelle - 19/05/2012 Denise Péricard-Méa

2013, cinquantième anniversaire de la première chevauchée vers Compostelle. En 1963, Henri Roque, pionnier du tourisme équestre, organise avec deux amis une première chevauchée vers Compostelle. René de La Coste-Messelière y est invité mais, deux ans plus tard, il privera Henri Roque de la reconnaissance de son rôle de pionnier.

Les années saintes du XXe siècle - 12/05/2010 Louis Mollaret

En célébrant l'année sainte 1948, le général Franco avait souhaité que « le chemin de Saint-Jacques s’ouvre au-delà du rideau de fer ». Grâce au pape Jean-Paul II ce souhait a été exaucé. Un survol rapide des années saintes du XXe siècle aide à comprendre comment.

Pourquoi Aigoland, le roi sarrasin a refusé le baptême - 10/05/2011 Ferpel

Après une série de combats singuliers rapportés au chapitre XII, la Chronique de Turpin raconte l'entrevue entre le roi Aigoland, venu recevoir le baptême après sa défaite et Charlemagne.

Une exposition révélatrice - 04/06/2009

La vision française du pèlerinage a peu changé depuis 1950. A cette date les postulats étaient posés, les cartes tracées. Les erreurs se sont simplement répandues avec l'augmentation du nombre de pèlerins. Chacun les propage avec application, encouragé par de nombreuses associations et les ifatigables promoteurs de Compostelle. Mais tout cela n'enlève rien à la foi des pèlerins ...

25 juillet 813 - 25/06/2011

Aucun historien ne l'avait trouvée ! Mais la date de la découverte du tombeau attribué à saint Jacques figure dans les manuels scolaires espagnols.

Théodomir ou Charlemagne ? - 19/11/2013

Le choix de 2013 pour commémorer la découverte du tombeau de saint Jacques ayant été contesté, il apparaît utile de compléter l'argumentaire le justifiant, tout en rappellant qu'il s'agit d'une date légendaire. Mais les légendes font aussi partie de l'histoire.

La Voie lactée, chemin de Saint Jacques - 13/12/2018 Denise Péricard-Méa

Dans certaines régions, la Voie lactée est connue sous le nom de " chemin de Saint-Jacques ". On en trouve trace dans les catalogues de bergers et sous la plume d'auteurs modernes célèbres. Une légende bien plus ancienne l'a fait connaître.

Les années saintes à Compostelle de Léon XIII à Franco - 26/09/2010 fondation Ferpel

En complément de l'article sur les années saintes du XXe siècle, nous publions ci-dessous de larges extraits de la traduction du dernier chapitre du livre Los mitos del apostol Santiago de...

Europe I, l'Histoire et le Pèlerin - 17/12/2014

Plusieurs lecteurs de notre dernière Lettre d’information nous ont demandé des précisions sur l'émission d’Europe I citée dans la Lettre. L'invité de cette émission sur l'histoire du pèlerinage était Jean-Christophe Rufin, académicien et pèlerin, peu connu pour ses travaux historiques. Mais il s'agissait de promouvoir une nouvelle édition du récit de son pèlerinage.

Un article censuré par La Croix - 05/07/2013

Sollicitée par La Croix pour une interview à paraître dans des pages spéciales à l'occasion du 1200e anniversaire de Compostelle, Denise Péricard-Méa a été censurée au dernier moment sans explications. Voici l'article dont sont privés les lecteurs de ce quotidien.

Des connaissances et des croyances établies dès 1950 - 27/06/2009 Louis Mollaret

En 1950, l'Institut Français de Madrid a organisé une exposition "à la mémoire du pèlerinage de Saint-Jacques". Cette exposition fut présentée à Compostelle en juillet puis à Burgos et Madrid. La...

Les routes de Compostelle - 22/12/2014

Franck Ferrand a invité Jean-Christophe Rufin à Europe 1 le 10 décembre 2014 pour parler des chemins de Compostelle. Cette émission a mis en évidence le décalage existant entre les résultats de la recherche et les informations données au grand public. Cet article présente de larges extraits de la préface que Claude Gauvard, Professeur d’Histoire du Moyen Age, Paris I Panthéon-Sorbonne, membre de l'Institut universitaire de France a rédigée en 2002 pour le livre Les routes de Compostelle de Denise Péricard-Méa. Elle y écrivait en particulier : " Le pèlerinage est, comme tout fait humain, un objet d'histoire : il évolue. Il importait que ces découvertes soient portées à la connaissance du plus grand nombre ".

Les rois de France et Compostelle - 27/08/2018

Une brève histoire de la chapelle des rois de France de la cathédrale de Compostelle, rédigée par Denise Péricard-Méa en 2001 en réponse à un lecteur, mise à jour en 2018

La Geste de Béranger de Landore - 03/12/2014

Ce document du XIVe siècle raconte les tribulations du seul évêque français jamais choisi par un pape pour le siège épiscopal de Compostelle. Nommé en 1317, il ne put célébrer sa première messe solennelle dans sa cathédrale qu'en juillet 1322. Malgré ses vertus et son désir de paix, c'est l'épée à la main et après avoir fait subir beaucoup de dommages à Compostelle qu'il y parvint. Le récit est émaillé des interventions de saint Jacques à son profit. Il nous apprend qu'avant d'être celle du Matamore, l'épée du saint élimina les princes et notables soutiens des chrétiens de Compostelle qui ne voulaient pas de lui.

Qui était René de La Coste-Messelière - 19/04/2018

Cet infatigable promoteur des chemins de Compostelle devient inconnu des nouvelles générations de pèlerins. Il convient de ne pas oublier son action en faveur de Compostelle.

Charles Pichon, un promoteur de Compostelle méconnu - 20/08/2018

De 1938 à 1963, Charles Pichon a été l'un des acteurs des relations franco-espagnoles et l'organisateur de plusieurs pèlerinage à Compostelle et dans d'autres sanctuaires quand Compostelle était inaccessible.

Chemins de terre et chemins de la connaissance - 14/02/2017

Premier hebdomadaire d'informations locales du département du Lot. La Vie quercynoise, a inauguré les publications qui ne vont pas manquer en cette année du 30e anniversaire du " premier Itinéraire culturel européen " en posant la question " Et si les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle n'étaient que pure légende ? "

Des millions de pèlerins de Saint-Jacques - 01/11/2014

Très répandue dans les années 1990, l'image de millions de pèlerins médiévaux se rendant à Saint-Jacques de Compostelle s'est estompée. Elle résultait de dénombrements hasardeux. Ce qui était une...

Des Liégeois à Compostelle au XIe siècle - 21/09/2016 Article rédigé d'après l'étude de Sébastien de Valeriola

Cet article résume un travail effectué dans le cadre d'un master en histoire à l'Université catholique de Louvain, sous la direction de Baudouin Van den Abeele, publié par la revue SaintJacquesInfo. Son intérêt est double. Il présente le pourquoi et le comment de la négociation à Compostelle de l'acquisition d'une relique de saint Jacques pour l'abbaye Saint-Jacques de Liège. La date du voyage en fait un témoin privilégié de la situation du pèlerinage galicien au XIe siècle.

Les fêtes solennelles de saint Jacques - 19/07/2016

Cet article donne un aperçu des fêtes organisées par les membres des confréries Saint-Jacques au Moyen Age. Leur pratique a disparu avec les confréries et la dévotion à saint Jacques. Les recherches de Denise Péricard-Méa sur les cultes à saint Jacques permettent d'en conserver le souvenir.

  " A genoux au nom du Maréchal " ! - 11/11/2015

Alors qu'il était ambassadeur de France en Espagne, en 1939, le maréchal Pétain avait été intronisé dans l'Archiconfrérie Universelle de l’Apôtre saint Jacques. En remerciement il offre un ciboire à la cathédrale, remis par l’ambassadeur de France à Madrid au cours d'un pèlerinage à Compostelle en 1943.

De quand date la Compostela ? - 02/04/2016

Il fut un temps où les pèlerins se rendant à Compostelle devaient rapporter une preuve de leur pèlerinage. Les pèlerins contemporains peuvent obtenir au Bureau des pèlerinages soit une attestation de passage à Compostelle délivrée à tous ceux qui en font la demande soit un certificat de pèlerinage, délivré sous certaines conditions, la Compostela. Quels sont ses ancêtres ?

L'histoire se construit sur les chemins - 18/11/2016

Selon Jean-Louis Marteil, responsable des éditions La Louve, cet article vous offre une "Rencontre sympa avec une historienne qui n'a pas pour habitude de marcher dans les clous... si elle estime que le chemin est ailleurs ! ".

La fête du 25 mars et les trois célébrations - 22/07/2016

Le Codex calixtinus indique que l’Apôtre n’a pas seulement une fête anniversaire de son martyre survenu un 25 mars, mais trois célébrations liturgiques, le 25 juillet, le 30 décembre et le 3 octobre, soit quatre occasions de le fêter.
L'article suivant, extrait d'une étude de Bernard Gicquel (référence in fine), montre comment la date du 25 mars s'est imposée.

Compostelle dans les diocèses de France en 1884 - 20/01/2006

Comment les diocèses de France ont-ils répercuté la Lettre apostolique du pape Léon XIII Deus Omnipotens de novembre 1884 ?
1 2