Institut recherche jacquaire (IRJ)

Institut de Recherche Jacquaire (IRJ)


Identifier le Patrimoine jacquaire. Le voir comme des étoiles de la Voie lactée. Enrichir le Patrimoine mondial sur et hors les chemins.
Les pèlerins médiévaux vénéraient l’apôtre Jacques auteur de l'Épître. Au moment de la mort, il était le passeur des âmes.
LE PATRIMOINE SAINT-JACQUES

Faire connaître la singularité et l'importance de ce patrimoine historique, littéraire, musical et artistique .

L'Europe possède un très riche patrimoine lié aux légendes de l'apôtre Jacques, de Charlemagne et Compostelle.
Ce patrimoine est en grande partie méconnu dans son originalité et son unité faute que son histoire soit racontée. Pour de nombreux éléments elle est réduite à l'affirmation qu'ils sont des balises sur les chemins et que " les pèlerins passaient par là ".

La majorité du patrimoine jacquaire est lié à des cultes locaux ou à des dévotions personnelles. Mais la vision de ce patrimoine a été déformée. La plupart des gestionnaires ne savent plus le présenter qu'en fonction de Compostelle.

Ce sont les décisions politiques du Conseil de l'Europe et de l'Unesco qui ont fait oublier le patrimoine hérité des cultes et dévotions rendus à saint Jacques dans toute l'Europe en dehors Compostelle. Connu seulement des experts il est souvent négligé.

L'ambition de l'Institut de Recherche Jacquaire est de concrétiser l'objectif fixé par le Conseil de l'Europe le 23 octobre 1987 à Compostelle :

" Lancer des programmes d'animation culturelle afin de redécouvrir le patrimoine historique, littéraire, musical et artistique créé par les pèlerinages à Saint-Jacques de Compostelle."

Vers la reconnaissance du patrimoine Saint-Jacques européen - 01/02/2022

Les inscriptions au Patrimoine mondial des chemins de Compostelle en Espagne et en France ont développé le tourisme sur des chemins contemporains. Elles n'ont contribué ni à faire connaître l'histoire du pèlerinage en Europe ni à faire connaître le patrimoine européen né du pèlerinage. Cet article présente les bases du projet culturel européen que l'association Constellations Saint-Jacques développe en Europe.  

Une représentation exceptionnelle de la Translation de saint Jacques - 12/03/2018

Arrivée à Tours en 2016, Denise Péricard-Méa s'est mise à la recherche d'un tableau représentant un épisode de la légende du Pendu-dépendu. Ce tableau avait été exposé par la Société Archéologique de Touraine (SAT) en 1890 et était perdu perdu depuis. Quelques mois de recherche basés sur ses connaissances antérieures lui ont permis non seulement de retrouver le tableau mais de découvrir qu’il était un panneau d’un retable dont elle a identifié et localisé les autres composants, à l'exception du panneau central. Ce retable comprend une représentation exceptionnelle de la Translation de saint Jacques.  

Eglises Saint-Jacques en Espagne - 25/07/2015

Une carte découverte à la première rencontre mondiale des amis des chemins de Santiago  

Chemins de Compostelle : promouvoir un véritable patrimoine commun - 25/06/2014

Les inscriptions des chemins de Compostelle au Patrimoine mondial, aussi bien en Espagne qu'en France furent des décisions prises sans considération du fait que les pèlerinages représentent une tradition commune à toutes les religions et présente dans de nombreuses cultures. La démarche pèlerine est le véritable patrimoine commune de l'humanité. Compostelle pourrait en être l'archétype.  
1 2 3 4

Patrimoine contemporain

La création artistique au long des chemins de Compostelle a été encouragée par le Conseil de l'Europe lorsqu'il a défini ces chemins comme premier Itinéraire Culturel Européen. L'exploitation commerciale de l'engouement pour Compostelle par des promoteurs peu scrupuleux auprès d'organismes politiques ou administratifs incompétents a conduit à l'éclosion d'un grand nombre d'oeuvres dans une importante surenchère de ronds-points, statues ou compositions diverses.