Institut recherche jacquaire (IRJ)

Un inventaire unique pour révéler le patrimoine Saint-Jacques

Nous sommes des nains sur les épaules de géants ... Bernard de Chartres, XIIe siècle


Rédigé par le 25 Avril 2024 modifié le 29 Avril 2024
Lu 541 fois

Sur la base des travaux antérieurs de très nombreux chercheurs, historiens, érudits, pèlerins, l'IRJ dispose d'une Base de données rassemblant 3500 fiches descriptives d'éléments du patrimoine hérité des cultes et pèlerinages à l'apôtre Jacques. Compostelle a donné à ce patrimoine une dimension européenne que ne possède aucun autre.
L'IRJ présente ici cet outil en invitant à une vaste coopération pour le rendre le plus performant possible, voire l'ouvrir à tous les pays où saint Jacques est vénéré.



Un inventaire du patrimoine en deux parties

L'inventaire comprend une base de données et un logiciel de gestion de données pour les chercheurs, complétés par un site de consultation des données mises à disposition du public. Ils offrent plusieurs possibilités :
Le logiciel de gestion de la base de données (NocoDB) :
-  intégrer de nouvelles connaissances dans la base,
-  effectuer des recherches avancées sur l'ensemble des informations de la base,
-  alimenter le site public de consultation par une interface d'accès 
Le site public de consultation :
-  il permet aux visiteurs de  rechercher des éléments de patrimoine qu'ils veulent connaître ; elles sont fournies sous la forme de fiches standardisées
-  ces recherches peuvent être plus ou moins poussées pour couvrir toutes caractéristiques retenues dans la base, présentées dans des listes déroulantes
-  elles peuvent aussi croiser les 
informations de patrimoines natures différentes (ex : un pèlerin et un monument ou lieu)

.

Présentation de la base de données

Cette base de données est une construction progressive initiée par René de La Coste Messelière, développée par Denise Péricard-Méa, construite par Pierre-Marc-Allart, elle a été portée sur Internet par Jean-Philippe Palha.
Elle a été modernisée en 2023 par Jean Lenormand. Le logiciel de gestion est NocoDB. Logiciel libre d'accès récent il est perfectible par une communauté d'utilisateurs. Il est d'ores et déjà accessible et utilisé pour alimenter la Base des résultats de recherches en cours à l'IRJ.
Son accès est réservé aux personnes physiques et morales, en particulier les associations de pèlerins qui souhaiteront participer à son enrichissement avec leurs propres informations. Cette invitation s'adresse aux associations françaises et étrangères car la vocation de la base est internationale.
La propriété intellectuelle des apports de chaque chercheur alimentant la base est conservée.

Des formations seront proposées aux membres de l'IRJ et aux personnes qui souhaiteront apporter leur contribution, soit pour publier leurs recherches, soit pour introduire des mises à jour résultant des recherches antérieures ou en cours. 
Nous les remercions de bien vouloir prendre contact pour cela à l'adresse : recherche@institut-irj.fr .

Les tableaux de données dans NocoDB

La présentation des données par le logiciel NocoDB prend la forme d'un grand tableau comportant quatre tables principales consacrées aux patrimoines mobiliers et immobiliers et aux personnes physiques (dont des pèlerins et des personnages historiques ayant eu un lien avec Compostelle) et morales.
 
Une table Médias contient près de 4000 images qui peuvent être affectées à plusieurs patrimoines différents.

Outre les tables principales NocoDB gère les bibliothèques des caractéristiques détaillées de chaque élément de patrimoine, quel que soit sa nature. Le nombre de caractéristiques affectées aux éléments de patrimoine est estimé à environ 50000. 
Certaines sont communes à toutes les tables (ex table des pays ou siècles), d'autres sont liées à une ou deux tables (ex table matériaux).
L'image ci-dessous est une copie des premières lignes de la table du patrimoine immobilier, contenant des monuments et lieux
Extrait du début de la table patrimoine immobilier
Extrait du début de la table patrimoine immobilier

Cet extrait présente 4 patrimoines de la ville d'Amiens, aux lignes 5, 6, 7 et 8. Les colonnes du tableau renseignent, la désignation de l'élément (titre_monu_lieu), la description, les Médias (picto. rose), l'histoire et toutes les caractéristiques connues lors de l'établissement de la fiche du patrimoine.
Sur la photo de l'extrait il apparaît :
-  la ligne 6 correspondant à l'église Saint-Jacques, montre, à l'intersection avec la colonne Médias, que la base contient 4 images. Par contre, il n'y a pas d'image de l'Hôtel Dieu, aujourd'hui disparu.
​- sur la ligne de l'Hôtel Dieu, la description, commence par les mots " Il était situé sur la chaussée ... . " Les deux flèches " permettent d'agrandir cette cellule, comme on le constate sur l'image ci-dessous.

Cette image 
montre sur la gauche, la liste des bibliothèques de caractéristiques

Cette page est la 8e sur les 833 que contient actuellement la base pour le patrimoine immobilier.
NocoDB, extrait de la Table Immobilier
NocoDB, extrait de la Table Immobilier

Présentation des données sous forme de formulaire



Pour faciliter la saisie, les informations relatives à un élément peuvent être présentées sur un formulaire.  Cette présentation nous sert dans cet article, pour vous raconter  l'histoire de ce monument, visible sur l'image ci-dessous.

 
Exemple de formulaire NocoDB, histoire de l'Hôtel-Dieu d'Amiens
Exemple de formulaire NocoDB, histoire de l'Hôtel-Dieu d'Amiens

Le site de consultation de la base de données.

Le songe de Charlemagne
Le songe de Charlemagne
Nous avons donné un très bref aperçu de NocoDB, l'outil de travail des chercheurs et de ceux qui alimenteront la Base.

Voici maintenant des captures d'écrans du  site de consultation, en cours de vérification.
Elles
 donnent, dans cette. seconde partie, une idée de ce que sera le service mis à disposition des visiteurs.
Il leur sera utile pour des recherches ponctuelles mais aussi, et surtout :
- pour définir les Constellations dans le projet Etoiles du Patrimoine Saint-Jacques dans les premières années
- par la suite, comme support d'échanges entre entités possédant des patrimoines similaires ou complémentaires.

La légende du songe de Charlemagne a inspiré le projet Etoiles du Patrimoine Saint-Jacques. Une représentation originale du rêve de l'empereur a été choisie en en-tête du site de consultation de la base.
Ce dessin de Janine Michel, docteur en histoire de l'art, membre fondateur de l'IRJ, est un projet de restitution de la miniature du Livre IV du Codex Calixtinus, représentant ce songe, à partir de sa dernière image connue visible sur un film de 1953.

Exemples de présentation de résultats de recherches aléatoires
Exemples de présentation de résultats de recherches aléatoires
Exemple de présentation de plusieurs résultats d'une consultation.

Un résultat de la recherche sur le patrimoine d'Arras

La Fondation a eu la chance de pouvoir faire une reconnaissance de cette relique avant son vol.
Des débris lui avaient été confiés pour analyse. Malheureusement insuffisants pour cela, ils ont été rendus à la cathédrale à l'exception de quelques fragments remis à la paroisse de Montrouge pour la pierre du nouvel autel de l'église Saint-Jacques rénovée.
Relique de la tête de saint Jacques Arras
Relique de la tête de saint Jacques Arras

L'IRJ a besoin de votre aide

Cette base de données est déjà en service. Denise Péricard-Méa l'utilise pour y introduire les résultats de ses recherches actuelles.
En lien avec le prestataire Jean Lenormand qui a réalisé ces logiciels, elle contribue à l'amélioration de leur ergonomie.
Le site de consultation va bientôt être ouvert pour des vérifications systématiques.
L'IRJ lance un appel à tous les visiteurs de son site qui pourraient apporter un concours pour ces essais, en particulier aux étudiants et chercheurs intéressés par la fréquentation de ces outils.
Il n'oublie pas les historiens dont les recherches pourraient enrichir la Base. 
Mettre ainsi en oeuvre le concept médiéval du don et contre-don ne pourra qu'être bénéfique à la connaissance du patrimoine jacquaire et favorable à l'ouverture de nouveaux champs de recherche.