Institut recherche jacquaire (IRJ)

A Logroño, un retable remarquable à la gloire de saint Jacques


Rédigé par le 30 Avril 2024 modifié le 1 Mai 2024
Lu 78 fois

Le premier article détaillé sur le retable de l'église Santiago el Real de Logroño est paru en 2011 sur le site de la Fondation David Parou Saint-Jacques.
En avril 2024, l'IRJ a présenté ce retable au cours d'une étape du projet européen CAXATO.
Cette présentation a soulevé un grand intérêt.
Elle nous incite à reproduite ici notre premier article qui avait été endommagé.



Intérêt et composition du retable

Sur le Camino francés, Logroño est surtout connue pour être la première ville où le pèlerin découvre une représentation de saint Jacques Matamore. Elle couronne la façade principale de l'église Santiago el Real, cette église qui fut celle des chevaliers de l'Ordre de Santiago. On dit même que la fondation de l'Ordre y aurait eu lieu à la suite de la fameuse bataille de Clavijo. Mais cela relève de la légende.
Mais l'oeuvre la plus remarquable de l'église est le retable, daté entre 1649 et 1656 (à l'exception de la statue majestueuse de saint Jacques pèlerin datée de 1740). Ce retable passe pour être un des plus beaux d'Espagne. Il l'est en tout cas pour sa représentation de la vie de saint Jacques et mérite que les pèlerins s'y attardent.

Ce retable comprend trois parties : une prédelle, un panneau central avec deux volets latéraux fixes, un couronnement.
Le panneau central est lui-même séparé verticalement en trois parties, comportant des sculptures sur trois niveaux. Au bas de sa partie centrale, la porte du tabernacle, haute de deux niveaux, se trouve donc entourée de huit scènes sculptées. 

Les épisodes de la vie de saint Jacques au retable de Logroño

Emplacement des sculptures concernant saint Jacques
Emplacement des sculptures concernant saint Jacques
L'image ci- dessus montre l'ensemble du retable sur lequel dix-sept scènes de la vie de saint Jacques sont identifiées.
Sur la prédelle, dix scènes concernent sa vie terrestre.
  • Six se rapportent à des événements le concernant jusqu'à son dernier acte, le baptême de Josias :
1 Saint Jacques annonce l’Evangile au roi Agrippa avec un livre qu’il présente au roi
2 Il se présente au conseil suprême. La présence des gardes montre la prévention
4 Hermogène et Philète. Demande aux diables de ligoter saint Jacques. Ce sont les diables qui le libèrent. Conversion d’Hermogène
7 Arrestation de saint Jacques. Abiatar. Josias
9 Conversion de Josias
10 Baptême de Josias par saint Jacques
  • Quatre accordent une place particulière à des femmes présentes à la crucifixion de Jésus et qui se sont rendues au tombeau le matin de la Résurrection :
3 Marie Salomé, sa mère, femme de Zébédée,
5 Marie de Mandala plus connue comme Marie-Madeleine,
6 Marie Cléophas,
8 et sainte Anne, la mère de la Vierge.
Sainte Anne, les yeux tournés vers la scène du martyre, renforce le lien entre l'histoire de Jacques et celle du Christ.
  • Sur les panneaux principaux, sept scènes  concernent des épisodes de la légende de saint Jacques après son martyre qui constitue la première scène. Certaines sont peu connues, d'autres sont traitées de façon inhabituelle.
11 Martyre : céphalophore (c’est unique)
12 Translation
13 La Vierge du Pilier
14 Image centrale de saint Jacques pèlerin, entouré d’anges (entre 1350-1400). Ce panneau est de la seconde moitié du XIVe siècle. Il provient de l'ancien retable et représente saint Jacques entouré d'anges. Sans doute s'agit-il de saint Jacques en gloire. Sa main droite bénissant est un indice pour cette interprétation.
15 Apparition de saint Jacques à l’évêque grec (miracle 19).
16 Saint Isidore, arch de Séville, annonce à l’empereur Alphonse VII que, grâce à l’intervention de saint Jacques, Baeza (en Andalousie) sera prise le lendemain, 7 oct 1147. Entre les deux personnages sort des nuées le bras de l'apôtre brandissant son épée.
17 Apparition de saint Jacques à Clavijo