Institut recherche jacquaire (IRJ)

Institut de Recherche Jacquaire (IRJ)


Identifier le Patrimoine jacquaire. Le voir comme des étoiles de la Voie lactée. Enrichir le Patrimoine mondial sur et hors les chemins.
Les pèlerins médiévaux vénéraient l’apôtre Jacques auteur de l'Épître. Au moment de la mort, il était le passeur des âmes.

Après l'inscription des chemins, gérer des monuments
L'artifice toléré en 1998 a offert une grande satisfaction. Mais il a eu une contrepartie. L'unesco impose des règles pour la gestion des monuments. L'unesco a imposé la gestion des 71 monuments sous la menace de désinscription des chemins ou de report de la Déclaration de leur Valeur Universelle Exceptionnelle.
Il a fallu attendre 2013 pour que le ministère de la Culture mette en place une organisation pour prendre les mesures souhaitées par l'Unesco en faveur des monuments. Pour maintenir l'ambiguïté la gestion de ces mesures a été confiée à une association de coopération entre les régions du Sud-Ouest " pour la promotion touristique des chemins de Compostelle ". Renommée " Agence des Chemins de Compostelle ", cette agence publique a conservé un statut d'association, lui permettant d'être considérée comme une association de pèlerins parmi les associations jacquaires. Ceci permet de maintenir la confusion inconsciemment installée dès l'origine. Les pèlerins s'intéressent aux chemins, le gestionnaire aux monuments.